Emois
   
Emois
Pascal Drouard propose ici des mises en scène de corps dans des campagnes printanières. Une forêt de contes de fées ou une prairie verdoyante deviennent un véritable plateau pour le modèle. Le lien entre chorégraphie et photographie est ténu : correspondances des formes, mouvements du modèle ou du photographe...La simplicité et le naturel de la relation nouée avec les personnes photographiées, l'énergie dégagée par les couleurs, la sensualité et le symbolisme des poses, les authentiques citations de la peinture, tout concourt au dynamisme de cet ensemble d'images.
Francois-Nicolas l'Hardy.
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
  • fdgfd<br>
Top